Atana hotel à Dubai – une bonne adresse

Difficile de choisir un hôtel à Dubai, tant l’offre est pléthorique ; des centaines d’hôtels, des apparthotels, des résidences… du moyen, haut et très haut de gamme. La localisation idéale est également difficile, tant la ville est immense et les sites à découvrir assez éloignés, entre la plage, les centres commerciaux, les parc d’attractions, le désert…

En surfant sur le web pour voir les avis et surtout en me basant sur notre budget, nous avons réservé à l’hotel ATANA, près du métro Internet City.
Le prix nous semblait raisonnable pour la destination : environ 150€ pour une chambre triple, petit-déjeuner compris.

p1130845
Les prix montent nettement, lorsqu’on se rapproche de la plage, et avec une plage privée, c’est carrément très cher.

Après 5 jours passés à l’Atana hotel, voici mon constat :

Nous avons été ravies de notre choix !
Soit, l’hôtel n’est pas près de la plage (20min de transport), mais il est situé au carrefour des lieux que nous voulions visiter.
L’hôtel propose plusieurs navettes gratuites, tout au long de la journée, pour se rendre à

– Kite Beach – notre préférée, avec vue sur le Burj El Arab
– JBR Beach
– Mall of the Emirates
– Outlet centre
– la station de métro Internet city (que vous pouvez aussi rejoindre à pied en 10/15min)
Les chambres sont spacieuses, confortables, propres, dignes d’un 4 étoiles. Nombreuses petites attentions : bouteilles d’eau gratuites tous les jours, plateau de courtoisie avec café, thé, peignoir, chaussons.
Le petit-déjeuner buffet est très diversifié entre plats occidentaux et plats asiatiques, salés et sucrés. Préférez la salle près de la réception, beaucoup plus calme (visiblement les familles nombreuses ou groupes sont dirigés vers l’autre salle)
img_7520

L’hôtel dispose d’une piscine et grande terrasse au 1er étage – Un maître nageur, vous aide à installer votre transat. Point + : les 2 grandes tours font des zones d’ombre autour de la piscine, assez pratique par forte chaleur. Pont – : un côté de la piscine a vue sur l’autoroute, mais un mur anti bruit et des plantes vertes devant, rend l’ensemble acceptable.
img_7922

Le personnel est très sympathique. Les concierges vous aident  à organiser vos visites, vous appellent les taxis.
Il y a aussi un Spa et un restaurant, mais nous ne l’avons pas testé.
En résumé, si vous avez un budget un peu limité, allez à l’hôtel Atana. C’est un très bon rapport qualité-prix. Et faites vous plaisir avec des activités !

Home

 

Séjour trop court en Bourgogne

Une nouvelle fois, je repars un peu frustrée de mon séjour en Bourgogne. C’est en voyant le paysage défiler à travers les fenêtres du TER Dijon-Beaune, que je regrette de n’avoir pas pu rester un jour de plus, pour me promener dans le vignoble, qui est tellement magnifique à l’automne.

Mes deux jours de réunions, au Château de Gilly étaient très agréables, mais je n’aurais pas dit non à une journée de repos au même endroit !

Je connais le château de Gilly depuis plus de 20 ans, et je suis toujours émerveillée par l’architecture et la sérénité qui se dégage des bâtiments. Il s’agit de l’ancienne résidence abbatiale des moines cisterciens… ceci explique peut-être cela !
Cette demeure promet de belles découvertes : l’ancien bassin à truites,  le cellier des moines, magnifique cave gothique, désormais le restaurant du château, l’ancienne cuiine avec ses  deux gigantesques cheminées, aujourd’hui le salon où l’on peut boire un cocktail en regardant le feu crépiter.

Voici quelques visuels empruntés à la photothèque du château

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces deux journées de réunion furent productives et nous avons pu aussi goûter à la cuisine du Chef Franck Paget, arrivé en juillet dernier.
Dans le désordre :
– Crème brûlée aux saveurs de pain d’épices
– Nougat glacé, tube chocolat praliné, crème pistache
Filet de sandre poêlé, julienne de légumes d’automne
– Velouté de butternut aux moules de bouchotcelui-ci, j’ai essayé de le refaire à la maison quelques jours après !

Je ne peux que vous conseiller cette adresse en Bourgogne.
Et si vous avez peur pour votre ligne, n’hésitez pas à enfourner un vélo du château et partez à la découverte du vignoble bourguignon.

Adresse
Château de Gilly
21640 Gilly-les-Citeaux
gare de Gilly-les-Citeaux / Vougeot à 800m

 

 

Parc de Khao Sok en Thaïlande

Après 3 journées bien remplies à Bangkok, nous prenons le train de nuit pour Surat Thani.

Le trajet est assez agréable : le wagon n’est pas cloisonné, il y a des couchettes de chaque côté, sur 2 niveaux, mais avec les rideaux, il y a une certaine intimité.
Je commande un dîner à bord. Après le repas, le personnel nous prépare les couchettes.

Nous arrivons très tôt à Surat Thani. De nombreux touristes, descendent du train et se précipitent vers les bus. Je suis ravie d’avoir réservé un transfert privatif pour nous 5. Notre chauffeur nous attend.
Après environ une heure de route au milieu de la forêt (ça nous change de Bangkok), nous découvrons notre hôtel ) Khao Sok : le Khao Sok Rock & Tree house resort. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un établissement qui propose des maisons dans les arbres !

Mais attention, il ne s’agit pas de simples cabanes en bois, mais de modules très confortables, avec baies vitrées, salle de bains, climatisation. Les maisons sont posées sur des pilotis  peints couleur bois et une grande cascade artificielle coule sous les maisons.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au départ, je suis un peu déçu par ce côté artificiel, mais finalement l’ensemble est assez jolie, et l’ambiance nocturne est assez magique. Et je pense, que la météo très humide une partie de l’année, ne permet pas d’avoir des constructions sommaires). Les grandes baies vitrées nous permettent de voir les arbres, la cascade illuminée, d’imaginer (grâce aux bruits),et parfois voir, les singes, les oiseaux. Nous apprécions aussi le confort d’un bon lit

Le point le plus positif de ce resort, est son côté petit hôtel familial. Il n’y a qu’une dizaine de maisons, c’est une famille adorable qui tient l’établissement. Le soir, ils nous ont proposé une délicieuse cuisine Thaï sous le patio, entouré de végétation. L’établissement est à l’écart de la route principale, on n’entend aucun bruit, à part la cascade et les animaux.
Les membres de la famille n’hésite pas à venir nous chercher pour nous montrer les animaux cachés dans les arbres. Les enfants ont adoré.

Nous sommes restés 3 nuits et avons pu faire de nombreuses activités (il est possible de réserver ces activités auprès de l’hôtel)

– un tour à dos d’éléphant dans la forêt. Même si cela semble très touristique, nous avons apprécié ce moment en famille. La balade est assez longue (plus d’une heure), on s’enfonce d’abord dans la forêt puis on débouche sur un plateau avec une vue magnifique

p1130571

– un balade en canoë sur la rivière. Vous vous laissez porter par votre guide-rameur (et oui ! pas besoin de ramer !) et il vous montre des détails dans le paysage (oiseaux, serpents dans les arbres) qui nous n’aurions jamais vu sans lui

– une petite randonnée dans le parc national de Khao Sok. Il y a un petit droit d’entrée et ensuite vous pouvez suivre plusieurs chemins balisés. Pas besoin de guide. La chaleur,  l’humidité et le manque d’eau ont rendu cette promenade un peu épuisante, et de ce fait, nous n’avons pas apprécié la richesse végétale a sa juste valeur : les bambous étaient majestueux.

img_1978

– nos visites tous les soirs, au soleil couchant, du temple à 10min du resort o des dizaines de singes se rassemblent en espérant que des visiteurs leur laisseront un peu de nourriture. Attention à vos effets personnels, les signes sont chapardeurs !

dsc_0331

Entre notre séjour à Bangkok et le réveillon au bord de l’eau, nous sommes ravis d’avoir eu cette parenthèse de repos au cœur de la nature.

Nuit branchée à Bangkok

One night in Bangkok….

Il y a quelques mois, pendant les fêtes de Noël, nous sommes partis en famille en Thaïlande. L’Asie était une première pour nous et nous avons était enchanté par cette expérience. Au fil de ce blog, je vous donnerai des adresses, astuces sur notre périple.

Aujourd’hui, c’est peut-être en  entendant la chanson de Murray Head «  One night in Bangkok », j’ai repensé à ma soirée d’anniversaire sur les toits de Bangkok.

On nous avait conseillé un hôtel dans la zone moderne de Bangkok , dans la quartier de Sukhumvit, le U Sukhumvit. L’intérêt du quartier : un quartier d’affaires, donc plutôt sûr, la proximité du métro aérien pour des déplacements rapides dans cette ville engorgée dans les embouteillages, des hôtels modernes avec un bon rapport qualité/prix… et qui dit moderne, dit un rooftop avec une piscine ! Un luxe que l’on trouve souvent à Bangkok.

uhote
Assez irréel de se baigner un 26 décembre en pleine ville, en regardant les buildings illuminés. Le personnel de l’hôtel a vraiment était aux petits soins pour nous. Pour faire plaisir à leur clientèle, majoritairement européenne à cette saison de l’année, ils avaient décoré l’hôtel avec des sapins, des guirlandes, des Père-Noël, et nous souhaitant « Merry Christmas ! »

Conquis par le rooftop, on part à la recherche d’une autre adresse pour le dîner, si possible, avec quelques étages de plus ! Une petite recherche sur le net, nous oriente sur un bar-restaurant assez proche, le « Above Eleven » , qui comme son nom ne l’indique pas, est situé au 33ème   étage de l’hôtel Frase Suite (en fait 11, fait référence au quartier Sukhumvit soi 11).

above

C’est une super trouvaille ! La vue est superbe et digne du film 5ème élément de Luc Besson : on voit les gratte ciels de Bangkok avec les grands écrans de télévision qui diffusent des publicité.
Le service est très professionnel et décontracté, les cocktails sont bons et les sushis délicieux ! (le Chef est d’origine péruvienne et propose une cuisine d’inspiration asiatique et péruvienne, et je dois dire que le mélange est vraiment réussi.)
Nous étions déjà très satisfaits de notre soirée, lorsque nous comprenons, qu’au dessus du restaurant, il y a une terrasse bar et DJ pour poursuivre la soirée sur la piste de danse. La vue est à 360° avec un petit air vintage. Attention, l’entrée de cette terrasse est un peu cachée : une petite porte recouverte de lierre sur la mezzanine.

Et avant de quitter cet endroit magique, on vous conseille de faire un tour aux toilettes ! Vous vous laverez les mains face à une paroi vitrée, avec la ville à vos pieds !

Escapade de charme en Touraine

J’ai la chance de travailler dans l’hôtellerie de charme. Mes déplacements professionnels dans les hôtels sont toujours très agréables, surtout lorsqu’on a le temps de profiter de la cuisine des Chefs !

En ces premiers jours d’octobre, je file en Touraine depuis Lyon en TGV.
A l’arrivée, un grand soleil illumine la pierre blanche du Château d’Artigny

img_33481

C’est François Coty, le célèbre parfumeur qui fit construire ce château en 1912 pour en faire sa résidence privée. Il y organisa de nombreuses fêtes : la fresque en trompe l’oeil de la Rotonde en ait une bonne illustration.
Depuis le début des années 60, le Château d’Artigny est un hôtel 5 étoiles, propriété des Grandes Etapes Françaises.

Ma réunion de travail ne dure que l’après-midi, mais comme j’arrive à 13h, nous sommes cordialement conviés pour un déjeuner, youpi !


Foie gras poelé avec salade de fruits rouges, noix de St Jacques aux tomates et carottes, feuilleté à la poire… et des petites douceurs avec le café !
Rassurez-vous, la réunion a été très productive ensuite.

Je profite de cet article pour féliciter le fleuriste qui vient régulièrement au château faire de magnifiques bouquets en fonction des saisons. J’avoue qu’une fois de plus ils étaient splendides


Je ne saurais que trop vous recommander cette escapade de charme en Touraine

Château d’Artigny
Route de Monts
37250 Montbazon – à 15km de Tours

La Riviera danoise !

Il y a quelques jours, je suis tombée sur un article de Vogue « Go Beyond Copenhagen: 4 Charming Danish Countryside Escapes » – L’une de ces escapades conseillées, concernait la côte nord Sealand, encore appelée la « Riviera danoise ». Situé à une heure au nord de Copenhague, cette région offre de longues plages de sable, un paysage de pinède en arrière plan, de magnifiques résidences secondaires, des sites culturels variés (le Château d’Helsingør ou le musée d’art moderne Louisiana).
C’est le paradis des balades à vélo

Nous avons eu la chance de faire un échange de maison dans cette région, à Rågeleje (prononcer Rorelei !), il y a quelques années. Nous avons logé sans une maison typique de la région, en bois noirci, probablement une ancienne maison de pêcheur transformée en une belle résidence secondaire.

Au fil de nos balades à vélo, nous découvrons de belles maisons rénovées, en bois noirci ou à colombages avec toit de chaume. Les jardins sont magnifiques et très bien entretenus… on a l’impression d’être au milieu d’un magazine de décoration.

On vous conseille de longer la côte jusqu’au village de Gilleleje, plus à l’est. Le port de pêche avec ses bateaux colorés est un véritable tableau.

p1090461

Autre découverte lors de ce séjour : le restaurant de l’hôtel Helenekilde à Tisvildeleje.
Nous y avons vécu un moment magique. Au moment du dessert, à l’heure du soleil couchant, la serveuse nous propose de la prendre sur la terrasse du restaurant, face à la mer. Installés dans de confortables fauteuils en rotin, avec un plaid sur les épaules, plusieurs couples dégustent leur dessert, en regardant le soleil se coucher, dans un silence contemplatif… l’esprit danois est résumé dans cette scène.

Pour l’anecdote : cet hôtel a servi de décor d’un épisode de la série danoise Borgen – le gouvernement danois s’y réunit 2 jours pour un séminaire de réflexion… Comme je les comprends !

Alors, prêts pour des vacances au Danemark ?

Notre conseil : hôtel-restaurant
Helenekilde Badehotel
Strandvejen 25
DK-3220 Tisvildeleje

Hôtel nouvelle génération à Paris

Parfois, une journée qui commence mal, peut réserver de bonnes surprises !

Je vais souvent à Paris pour des déplacements professionnels et j’ai une liste de quelques hôtels avec un bon rapport qualité-prix, près du bureau, propres… (thème d’un prochain article).

Mi-septembre, au moment de prendre mon TGV tôt le matin, je reçois un email de mon hôtel, m’annonçant qu’ils ont dû me déloger suite à un problème de canalisation…
Je jette un coup d’oeil sur l’adresse de l’hôtel de remplacement ; 1ère mauvaise nouvelle, c’est au minimum à 20 min en bus ou 2 changements en métro. 2ème mauvaise nouvelle : il est indiqué que c’est un « hostel », type auberge de jeunesse, et qu’il y a des chambres à partager !!! Malheureusement, je constate rapidement, en cherchant une autre solution, que la plupart des hôtels parisiens sont complets ou affichent des prix délirants.

Par sécurité, j’appelle l’Hostel Generator, et l’hôtesse d’accueil me rassure tout de suite : « ne vous inquiétez pas, nous avons effectivement des dortoirs, mais c’est une chambre double privée qui vous a été réservée »

Le soir, allez hop ! je saute dans le bus 46 et je file plein nord, vers la place du Colonel Fabien. A l’arrivée, je découvre un grand bâtiment noir, moderne, complètement rénové. Un gardien à l’entrée surveille les allers et venues. Dans le hall, l’ambiance et jeune et internationale. J’ai l’impression d’être dans le hall d’une fac.

EN me donnant la clé, la réceptionniste me donne un conseil : « surtout, allez au 9ème étage, nous avons un rooftop et la vue est superbe ».

Après avoir posé mes affaires dans la chambre [ propre, lumineuse, avec des matelas de qualité, une grande salle de bains impeccable – digne d’un 2/3 étoiles parisiens –  mais sans télé] je file sur le rooftop et là… je me sens vraiment en vacances

Ce diaporama nécessite JavaScript.

N’ayant pas d’appareil photo de qualité avec moi – j’ai pris ces vues sur le site de l’hôtel.

La température est idyllique, il y a une vingtaine de personnes lisant dans la canapé, sirotant un cocktail préparé par le barman. Vous rajouter une musique lounge très sympa et le coucher du soleil… c’est le paradis après une journée de travail

Alors si vous cherchez un hébergement un peu différent à Paris, regardez leur site.
Le lendemain, en discutant, j’ai compris que l’on pouvait réserver des grandes chambres  pour un groupe d’amis, une famille ou simplement choisir l’option « à partager », comme dans les auberges de jeunesse classique.

Les plus : le ROOFTOP, la propreté, la sécurité, l’ambiance jeune et internationale, le restaurant pas très cher. Et il y aurait un bar sympa dans le sous-sol, mais je n’ai eu l’info qu’au départ.
Les moins : le petit-déjeuner. Il ressemble plus à un restau universitaire – je suis arrivée en même temps qu’un groupe d’étudiantes américaines et j’ai du faire la queue – la qualité du jus d’orange et du pain est très médiocre – Je conseille d’aller prendre un café/croissant dans le bar du coin

Hostel Generator
Place Colonel Fabien – Paris
nb: plusieurs adresses en Europe